4 étapes pour nettoyer votre piscine efficacement à l’arrivée du Printemps

Adieu l'hiver, le printemps arrive sous peu ! Les mois de Mars/Avril/Mai sont la période idéale pour nettoyer, traiter et assainir votre piscine car à cette époque, l'eau est encore fraiche, elle ne dépasse pas les 18°C et le développement des algues et bactéries évolue que très lentement.

Pour arriver à un résultat optimal afin de profiter de votre bassin dans les meilleures conditions possibles dans les semaines qui suivent, Ozéo Piscines vous invite à suivre une mise en route en 4 étapes.

 

choisirrobotpiscine_950

 

1. Nettoyez et désinfectez votre piscine

Après un hivernage actif (hivernage dynamique) ou passif, en fonction de si vous avez choisi de maintenir le système de filtration, un nettoyage de votre piscine et de vos équipements s'impose quoi qu'il en soit.

 

Tout d'abord, veillez à bien aspirer le fond, idéalement à l'aide d'un balai aspirateur branché à la prise balai et relié à la vanne d'évacuation égout en position 2 après s'être assuré que le niveau de l'eau soit 2 cm sous la margelle.

 

Une fois le fond de votre piscine nettoyé, brossez ensuite les parois de votre piscine afin de décoller les dépôts accumulés vers la surface de l'eau.

 

La désinfection, étape indispensable pour une eau assainie

 

Avant d'effectuer cette opération, pensez à contrôler et ajuster le pH entre 7.2 et 7.4. Enfin, pour assainir votre eau de piscine, la solution la mieux adaptée est un traitement désinfectant à base de chlore. Pour une action radicale contre les bactéries et éviter les sur-stabilisations, Ozéo Piscines vous recommande fortement d'utiliser de l'hypochlorite de calcium en traitement choc.

 

Mettez en marche votre filtration durant au moins 48 heures pour une efficacité renforcée.

 

 

2. Analysez et traitez votre eau

 

L'étape du nettoyage et d'assainissement de votre piscine effectuée, il faut maintenant analyser votre eau en relevant 4 indicateurs principaux :

 

  • Le pH (Potentiel d'Hydrogène)
  • L'alcalinité - bicarbonates et carbonates - mesurée par le TAC (Titre Alcalimétrique Complet)
  • La dureté de l'eau - sels de calcium ou magnésium - exprimée en TH
  • Le taux de stabilisants - acide cyanurique - exprimé en ppm

 

 

Connaître les taux idéaux pour préserver le bon équilibre de votre eau

 

  • Le pH idéal de votre eau de piscine doit être compris entre 7.2 et 7.4. A savoir que pour le baigneur, l'idéal de confort de l'eau est d'être le plus près possible du pH moyen du liquide lacrymal situé vers 7.4,
  • Le TAC doit conserver une teneur entre 80 et 140 mg/l afin de garantir la bonne stabilité du pH,
  • Le TH doit se situer entre 10 et 20°f pour éviter tout entartrage et corrosion de vos équipements de piscine,
  • Le taux de stabilisants (acide cyanurique) provient des galets de chlore et agit comme une protection anti UV. Au fil des années, l'accumulation dans l'eau bloque l'action désinfectante du chlore. C'est pourquoi, il convient de vérifier le taux qui doit être compris entre 30 et 50 ppm et ne doit pas dépasser 80 ppm. Au-delà, il faut renouveler une partie de l'eau.

 

 

Vous souhaitez un diagnostic professionnel de votre eau ? Rendez-vous dans votre agence Ozéo Piscines la plus proche muni d'un échantillon, nous effectuons une analyse sur place gratuitement ou bien remboursable au premier achat.

 

En fonction des résultats, nos experts seront à même de vous proposer des produits d'entretien adaptés afin de rétablir au mieux l'équilibre de votre eau de piscine.

 

 

 

3. Détartrez vos équipements et filtrez votre eau en continue

 

Votre eau ayant retrouvé un bon équilibre, il faut désormais effectuer un nettoyage et détartrage (indispensable dans les régions calcaires) de vos équipements de piscines.

 

Procédez au détartrage de votre filtre à sable avec le détartrant filtre Ozéo Netafilter si vous ne l'avez pas déjà fait avant la phase d'hivernage. A noter que le sable se décape chimiquement deux fois par an (en fin ou début de saison et en milieu de saison).

 

Si vous possédez un filtre à diatomées, le décapage est à faire en saison morte en fonction du niveau de calcaire (d'un à trois ans).

 

Quant au filtre à cartouche, il est judicieux de le détartrer chaque année idéalement.

 

Pensez également à nettoyer vos paniers de skimmers et de pompe.

 

 

Les bonnes pratiques à adopter pour optimiser votre système de filtration

 

La qualité des éléments qui composent les filtres contribue à une meilleure filtration de votre eau de piscine.

 

  • Le sable: n'hésitez pas à le changer dès que votre filtration s'avère être moins performante, soit tous les cinq ans environ
  • La diatomée: mettez une quantité suffisante afin d'obtenir un «gateau» filtrant efficace
  • Les cartouches: changez-les dès que leur aspect parait mou et déformé ou qu'elles freinent le débit d'eau malgré un bon nettoyage

 

 

 

La filtration en continue pour une eau cristalline et dépourvue de toute impuretés

Votre système de filtration est comme neuf, prêt pour une filtration en continue optimale.

 

Avant de filtrer votre eau, et notamment dans le cas d'un hivernage passif (système de filtration non maintenu durant l'hiver), faites un apport d'eau neuve (environ ¼) jusqu'à ce que le niveau arrive au ¾ des skimmers. Cette action permet de retrouver le niveau normal de reprise et d'avoir un effet diluant.

 

Si l'eau de votre piscine est trouble ou légèrement verte, activez le système de filtration en continue 24h/24h jusqu'à obtenir un aspect cristallin en ajoutant une pastille d'Ozéo Floc dans votre skimmer pour une meilleure floculation.

 

 

La période de filtration doit être effectuée pendant les heures les plus chaudes de la journée car les bactéries se forment à la lumière du jour sur une eau stagnante. Il est donc inutile de filtrer votre eau de piscine la nuit bien que cela soit plus économique au niveau de la consommation d'énergie.

 

La règle d'or pour une filtration efficace et durable

Pour un temps de filtration optimal, il suffit de diviser par deux la température de votre eau de piscine. Par exemple ; le temps de filtration idéal d'une eau à 24°C est de 12 heures.

 

 

 

4. Entretenez régulièrement votre eau et vos équipements grâce aux produits Ozéo

 

Afin de conserver tous les bénéfices de cette mise en route de printemps, un entretien hebdomadaire régulier est nécessaire. Il faut donc penser à :

 

 

 

 

Votre piscine est désormais prête pour une nouvelle saison printemps/été, il ne vous reste plus qu'à en profiter. Toute l'équipe d'Ozéo Piscines vous souhaite d'avance une bonne baignade !